cocoko

 

 

Présentation de la communauté de communes du Kochersberg et de l'Ackerland

 

 

La communauté de communes du Kochersberg a été créée le 1er janvier 2002. Elle s’est substituée à un S.I.VO.M. existant depuis plus de 30 ans. L’objectif était de faire ensemble ce qui est nécessaire à tous et qui ne pourrait être fait par chaque commune isolément. En effet, face à la mutation profonde qu’a connue l’ensemble des villages du Kochersberg, face aux exigences d’une population nouvelle qui revendiquait souvent les avantages de la ville et de la campagne, la communauté de communes constituait certainement le meilleur outil pour adapter le Kochersberg à cette mutation, ne serait-ce que, parce que les communes, à elles seules, n’avaient pas les moyens financiers nécessaires pour répondre aux exigences que générait cette profonde évolution. Le 1er janvier 2013 les communes de Furdenheim, Handschuheim, Hurtigheim, Ittenheim et Quatzenheim se sont rattachées à la CoKoKo pour former la Communauté de Communes du Kochersberg et de l'Ackerland.

La communauté de communes du Kochersberg et de l'Ackerland compte 25 000 habitants environ et  regroupe  les  33 villages suivants : Avenheim, Behlenheim, Berstett, Dingsheim, Dossenheim-Kochersberg, Durningen, Fessenheim-le-Bas, Furdenheim, Gimbrett, Gougenheim, Griesheim/Souffel, Handschuheim, Hurtigheim, Ittenheim, Kienheim, Kleinfrankenheim, Kuttolsheim, Neugartheim-Ittlenheim, Pfettisheim, Pfulgriesheim, Quatzenheim, Reitwiller, Rohr, Rumersheim, Schnersheim, Stutzheim-Offenheim, Truchtersheim, Willgottheim, Wintzenheim, Wiwersheim, Woellenheim.

Elle est administrée par le conseil communautaire, composé de 41 personnes issues de chaque commune. Le nombre de représentants est proportionnel à la taille de chaque commune. Ainsi la commune de Berstett compte 4 conseillers communautaires (Jean-Claude Lasthaus, Anne-Marie Rohfritsch, Joseph Burger et Sandrine Roth).

Le bureau du conseil communautaire issu des élections du mois de mars est composé  d’un président, de 8 vice-présidents et de tous les maires, soit 25 membres, et est chargé de préparer le travail du conseil communautaire. Le président est Justin Vogel, maire de Truchtersheim et vice-président de la Région Alsace, et les vice-présidents sont : Sylvain Waserman, maire de Quatzenheim, Etienne Burger, maire de Kuttolsheim et conseiller général du Bas-Rhin, Jean-Claude Lasthaus, maire de Berstett, René Hepp, maire de Schnersheim, Jean-Jacques Ruch, maire de Hurtigheim, Jean-Luc Toussaint, maire de Rohr,  André Jacob, maire de Pfulgriesheim, Raymond Zilliox, maire de Dossenheim-Kochersberg. Des commissions ont été créées pour travailler sur chacune des compétences de la communauté de communes.

La Communauté de Communes intervient dans les domaines que lui ont délégués les communes adhérentes, à savoir :

  • La collecte, le traitement et la valorisation des déchets

  • L’action économique et l’aménagement de l’espace : zone d’activité économique

  • La protection et la mise en valeur de l’environnement et du patrimoine

  • Le développement du tourisme

  • La construction et le fonctionnement d’équipements sportifs et/ou culturels d’intérêt communautaire : gymnase, terrain de football synthétique, écoles de musique, médiathèque,

  • La construction, l’entretien et la gestion de structures d’accueil pour la Petite Enfance et l’Enfance

  • La création et la gestion de structure d’accueil pour personnes âgées

  • La création et la gestion d’une banque de matériel

Pour mettre en œuvre son ambitieux programme,  la communauté de communes dispose des recettes suivantes :

  • Le produit de la CET (contribution économique territoriale) qui est la somme de la CFE (contribution foncière des entreprises) et de la CVAE (cotisation sur la valeur ajoutée des enrtreprises), d’une partie du produit de la Taxe Foncière sur les propriétés bâties, de la Taxe Foncière sur les propriétés non bâties ainsi que de la Taxe d’habitation.

  • Le produit de la redevance des ordures ménagères

  • Le produit des emprunts

  • La Dotation Globale de Fonctionnement Bonifiée : aide de l’Etat par habitant, spécifique aux communautés de communes

  • Les subventions, notamment en matière d’investissement, de l’Etat,la Région et du Département.

  • Le produit des conventions passées avec les communes.

Le programme d’actions :

Si la communauté de communes a eu un peu de mal à être portée sur les fonds baptismaux, elle est aujourd’hui l'une des plus dynamique d’Alsace pour l’investissement réalisé par habitant.

En effet, depuis sa création, un travail de fond a été réalisé par les différentes commissions, pour affiner et concrétiser les orientations sur lesquelles elle s’est engagée. Ainsi le programme d’investissement est principalement orienté sur trois axes : le périscolaire, les équipements culturels et sportifs, les déchetteries et l’aménagement des points d’apport volontaires.  Depuis 2002,  2 déchetteries ont été créées (Dossenheim-Kochersberg et Pfulgriesheim), 3 Centres de Loisirs sans Hébergement (CLSH) ont été créés à Wiwersheim, Kienheim et Dingsheim et  4 autres CLSH ont été agrandis ou restructurés à Truchtersheim, Berstett, Kuttolsheim et Willgottheim. Une crèche intercommunale complète ces équipements. Parallèlement, on compte la réalisation de 2 gymnases à Willgottheim et Pfulgriesheim, la mise en place d’un terrain de football synthétique, l’aménagement de nombreux points d’apport volontaire, la création d’une zone d’activité économique à Wiwersheim, la restauration et l’extension de la Maison du Kochersberg ainsi que  la restauration de l’ensemble du petit patrimoine. Dans le domaine touristique, la maison du tourisme, des aménagements touristiques et  plusieurs sentiers pédestres ont été créés.

La construction de la Maison des Services du Trèfle à Truchtersheim a été une réalisation exemplaire de la Communauté de Communes et regroupe en son sein divers services à la population. Outre la mairie de Truchtersheim et la Communauté de Communes qui y ont installé leurs bureaux, de nombreuses administrations publiques y tiennent régulièrement des permanences : services du conseil général (petite enfance, assistante sociale), pôle emploi, chambre d'agriculture, relais multi-services, ADAR du Kochersberg.

Les projets phares actuellement en cours de réalisation sont la construction d'un complexe Judo-Basket à Furdenheim, la construction d'un nouveau gymnase à Pfulgriesheim et la restructuration du musée du Kochersberg afin de le rendre accessible aux personnes à mobilité réduite.

La culture n’est pas en reste puisque la communauté de communes s'est dotée d’une médiathèque et de locaux spécifiques pour l’école et la maison de la musique dont notamment un auditorium. Un acte de jumelage a également été signé avec la commune québecoise de Drummondville qui était initialement jumelée avec la commune de Berstett.

La commune de Berstett, au-delà de la réalisation de l’extension du CLSH , a bénéficié de l’aide de la communauté de communes dans le cadre de l’installation de points d’apport volontaire, de la rénovation et de la restauration de plusieurs pièces relevant du petit patrimoine de la commune, de la réalisation d'un chemin cyclable et piétonnier, et bien entendu de la construction de la Maison des Associations à Rumersheim.

Pour en savoir+ : Le site de la CoCoKo