RUMERSHEIM

Situé au nord-ouest de Strasbourg à 16 km environ, le village s’étend sur 344 ha, à une altitude moyenne de 180m  et compte 419 habitants (2017). Depuis 1972 Rumersheim est associé avec Berstett, Gimbrett et Reitwiller pour former la commune de Berstett (2456 habitants).

 

Histoire :

Vers 1120, Rumersheim est mentionné dans des documents de l’abbaye de Marmoutier et du couvent de Sindelsberg. L’hôpital de Haguenau était un important propriétaire foncier à Rumersheim au début du XIIIème siècle.
Au XIVème siècle, un château fut construit par la famille noble des « de Rumersheim » au lieu dit « Schloss » à l’est du village. Cette famille s’est éteinte en 1490. Le château et différentes terres étaient entre les mains des PRECHTER, en 1651 ils allèrent aux STREIFF de LOWENSTEIN.
En 1349, un différend opposa les LICHTENBERG aux MULLENHEIM à propos d’un droit de patronage à Rumersheim.

Rumersheim est le seul village catholique de la commune de Berstett. L’église Saint-Georges date de 1878 et comporte un remarquable clocheton en bois ouvragé.

La paroisse fut constituée en 1661.

Les routes qui traversent le ban de Rumersheim sont jalonnées de croix rurales marquant souvent un événement tragique.

Les grandes fermes disposées le long de la rue du Village exploitent les houblonnières qui font partie intégrante du paysage.

Depuis 1984, Rumersheim fait partie de ces villages fleuris alsaciens. En effet au printemps avec la participation des habitants du village, Rumersheim se pare de géraniums et autres fleurs. Le village obtint la distinction de sa première fleur du concours des villages fleuris en 1990 et sa deuxième fleur en 1994. En juillet 2012, le jury attribue une troisième fleur à Rumersheim.