Reitwiller

 

 

Situé au nord-ouest de Strasbourg, à  15 km environ et 1 km de Truchtersheim, dans une petite vallée traversée par le Kolbsenbach.
Le village s’étend sur 470 ha, à une altitude moyenne de 180m et compte  650 habitants (2017). Depuis 1972, Reitwiller est associé avec Berstett, Gimbrett et Rumersheim pour former la commune de Berstett (2456 habitants).

Histoire :

Reitwiller apparaît en 1178 sous le nom de Reuteber dans des documents à l’occasion d’acquisition territoriales de l’abbaye de Neuwiller. Le village connut plusieurs propriétaires dont les seigneurs de DAGSBOURG, les HUNEBOURG et en 1335 les LICHTENBERG. A la mort de ces derniers, le village devint la propriété des HANAU-LICHTENBERG et en 1736 des HESSE-DARMSTADT.
En 1438, la cour domaniale était inféodée aux seigneurs de Berstett.
En 1538, les notables de Berstett reçurent un emplacement à Reitwiller et y construisirent un château dénommé « Dinghof », qui a été détruit pendant la guerre de Trente ans. Les vestiges de ce château sont encore visibles et le donjon est actuellement le clocher de l’église. 
En 1619, pendant la guerre de Trente ans , le village voisin « Kleinatzenheim » fut pillé et incendié par la soldatesque. A partir de cet instant le ban de ce village a été rattaché au ban de Reitwiller.
La Réforme a été introduite en 1545.

Monuments :

Eglise protestante du XIIème siècle, dont le clocher-coeur, aux murs imposants et sans ouvertures, vraisemblablement fortifié servait de refuge en cas de danger.

Belles maisons à colombages sur la place centrale du village.